Nos conseils pour pratiquer le vélo par grand froid

Nous sommes nombreux à continuer de pratiquer le cyclisme/VTT durant l’hiver. Avec la chute des températures, il est néanmoins nécessaire de prendre quelques précautions pour poursuivre cette activité physique dans les meilleures conditions. Découvrez nos quelques conseils. 

Comme chaque année, plus ou moins tardivement dans l’hiver, la France est traversée par une vague de froid venue de Sibérie (ndlr. Moscou-Paris).
L’air glacial et les températures maximales inférieures à -3°C nous obligent donc à prendre quelques précautions afin de pouvoir poursuivre la pratique d’une activité physique dans les meilleures conditions.

Si l’asthme ou encore les problèmes cardiaques n’empêchent pas la pratique du cyclisme en loisir, le froid, et en particulier les températures que nous rencontrons actuellement, en sont par contre un facteur aggravant.
La pratique du home trainer s’avère donc être une alternative particulièrement intéressante :

- Entrainement home trainer : 45 minutes 
- Entrainement home trainer : 60 minutes

Même si notre corps présente l’extraordinaire capacité de s’adapter au froid (plusieurs jours peuvent être nécessaires), il est toutefois préférable de prendre certaines précautions.

1. S’échauffer davantage

Le froid a la particularité de durcir les muscles. Un bon échauffement permettra non seulement d’élever progressivement la température corporelle, mais également de limiter les risques de claquage.

2. Éviter les efforts intenses

Plus l’effort est intense, plus la quantité d’air nécessaire est importante. Ainsi inspirer par la bouche, l’air froid assèche les muqueuses respiratoires et peut provoquer une inflammation des bronches.
Il est donc conseillé de favoriser un effort à faible intensité et de respirer par le nez. Cela permet de réchauffer l’air avant qu’il ne parvienne aux poumons.

3. S’alimenter et à s’hydrater correctement

Tout comme la pratique d’une activité physique, le froid oblige l’organisme à consommer plus de calories. Une hydratation et une alimentation appropriées sont donc recommandées pour éviter les hypoglycémies.

4. Porter des vêtements chauds et adaptés

Lors d’un effort, les contractions musculaires sollicitent particulièrement notre métabolisme et produisent de la chaleur. Pour réguler sa température, notre corps déclenche alors un mécanisme de transpiration.
Il est donc important de porter des vêtements qui permettent non seulement de se protéger du froid extérieur, mais également d'évacuer l’humidité (sueur) qui pourrait s'accumuler à la surface de la peau.

La couche respirante
Il s’agit de la couche la plus importante. Elle est au contact de la peau et doit lui permettre de rester sèche. Il est préférable d’opter pour un textile technique synthétique, qui à la différence du coton n’absorbe pas l’humidité et sèche rapidement.

La couche isolante
Elle retient la chaleur. Elle est plus ou moins épaisse selon la température.

La couche protectrice
Elle doit protéger du vent et de la pluie, mais également permettre à l’air de circuler correctement.

Les extrémités
Par grand froid, notre métabolisme privilégie la vascularisation des organes les plus importants, au détriment des extrémités. Il est donc indispensable de bien se protéger les mains, les pieds et la tête, pour les conserver au chaud et éviter les sensations de picotement.


Partager ces conseils

Ecrit par

Nos conseils

Il y a 2 jours

Durant cette période difficile, votre activité physique va très certainement diminuer. Si vous ne souhaitez pas perdre tous les acquis que vous avez réussi à obtenir au cours des deux derniers mois, vous allez devoir vous adapter et changer vos habitudes ! Elsa Hugot, diététicienne spécialisée...

Il y a 5 jours

Quand on aborde l’entretien d’un VTT, on s’intéresse très vite aux freins à disque. Parce qu’ils sont un élément de sécurité indispensable, et qu’à ce titre on attend d’eux un fonctionnement irréprochable. Un freinage franc et constant vous procure de la confiance, et vous incite à dépasser vos...

Il y a 1 semaines

Ces dernières années ont vu l’avènement du Tubeless pour la pratique du VTT. Légèreté, résistance aux crevaisons, adhérence… Les avantages ne manquent pas ! De nombreux VTT sont d’ailleurs équipés d’origine de jantes et pneus compatibles Tubeless, mais livrés en configuration Tubetype (non...

Il y a 1 semaines

Le home-trainer est une excellente alternative aux sorties hivernales, lorsque les conditions météorologies ne permettent pas de pratiquer le vélo dans de bonnes conditions. Il présente notamment l’avantage de pouvoir travailler plus spécifiquement la technique de pédalage et le développement de...

Il y a 2 semaines

Le Stereo est un modèle emblématique de la gamme CUBE. Apparu au début des années 2000, et initialement dédié à la pratique All-Mountain, il a ensuite donné son nom à toute une gamme de VTT tout-suspendus ludiques. Le Stereo 150 29’’ est aujourd’hui le fer de lance de cette grande famille, et...

Il y a 3 semaines

Le ruban de cintre est indispensable à la bonne pratique du vélo de route. Il procure une bonne adhérence des mains sur le cintre, un contact agréable, et un confort appréciable. C’est un élément simple, léger et économique, qui vous permet également de personnaliser votre vélo : il existe dans...