A 30 ans, Yoann Offredo souhaitait changer d'air. Pro durant dix saisons à la Française des Jeux, le spécialiste des classiques décidait de rejoindre une équipe belge pour poursuivre sa carrière. Le Parisien a négocié avec réussite les monuments pavés du calendrier, 14e tant au Tour des Flandres qu'à Paris-Roubaix. S'il s'est déjà essayé sur le Tour d'Espagne qu'il disputait toujours en préparation aux Championnats du Monde, Offredo ne s'est étrangement jamais présenté au départ de la plus grande course du monde. "Qui veut aller loin ménage sa monture", aime-t-il rappeler. Son objectif : rallier Paris en se mettant en évidence à l'attaque.