Les pilotes du Cube Action Team s’étaient donnés rendez-vous à Madère pour préparer la saison des Enduro World Series à venir. D’origine volcanique, l’archipel portugais propose un profil idéal pour la pratique de l’Enduro avec des sommets culminants notamment à plus de 1 800 mètres d’altitude.

Le climat subtropical de l’île a d’ailleurs tenu toutes ses promesses et réservé un accueil humide aux pilotes. Et même si le soleil n’était jamais bien loin, les trails madérois ont eu mal à sécher et c’est sur des sentiers humides et glissants que Greg Callaghan, Daniel Schemmel et André Wagenknecht ont clôturé la semaine en participant à l’Entrudo Enduro Madeira.

Cette première course de la saison s’est disputée sur 5 spéciales réparties sur 2 jours de course. Entre sentiers et pistes de descentes, la soixantaine de pilotes inscrits ont eu la chance de traverser l’exceptionnel Forêt Laurifère (patrimoine mondiale de l’UNESCO), avant de longer les côtes abruptes qui découpent l’île pour finir sur les plages de sable fin de Machico City.

Podium (de gauche à droite) : Joe Barnes (2), Greg Callaghan (1) et Emanuel Pombo (3).

En 27 minutes et 8 secondes, c’est notre Greg Callaghan qui s’impose, devançant au classement général Joe Barnes (second) et Emanuel Pombo (troisième), le local de l’épreuve. A noter l’excellent résultat de Daniel Schemmel, la nouvelle recrue du Cube Action Team, qui termine 7ème, juste derrière un certain Steave Peat (multiple Champion du Monde de Descente VTT). Après une année sans courir, André Wagenknecht termine à la 13e place. De belles performances qui laissent présager une saison passionnante !

Chez les femmes seules 2 pilotes sont arrivées au bout de l’épreuve. Félicitations à Ines Thoma (1ère) et Katy Winton (2nde).