Le nom de Seefeld ne vous dit peut-être rien. Pourtant cette petite station a déjà connu ses heures de gloire dans les années 60 et 70. Située dans le Tyrol autrichien, à une vingtaine de kilomètres d’Innsbruck, Seefeld a accueilli à 2 reprises les épreuves de ski nordique des Jeux Olympiques d’Hiver (1964 et 1976).

Mais Seefeld c’est aussi un terrain de jeu sans pareil pour le VTT… à condition d’avoir les cuisses, ou le moteur Bosch adéquat !

Toute la puissance du moteur Bosch Performance CX. Un indispensable pour profiter pleinement de ses sorties en montagne. © Claus Wachsmann

Pour Gusti, départ de la station par la « piste de ski » en direction de Seefeld Joch (alt. 2000 m), avant d’attaquer l’ascension finale vers le sommet de l’Härmelekopfbahn (alt. 2224 m). Autant dire que les watts du Stereo Hybrid 160 sont les bienvenus !

La descente se fait par le sentier de Nördlinger Hütte. Un single très technique et surtout bien engagé qui ne laisse pas beaucoup de place à l’erreur.

"All-Mountain" prend ici tout son sens ! © Claus Wachsmann

J’ai commencé à utiliser le Stereo Hybrid 160 pour m’entrainer en vue des manches des Enduro World Series. Puis j’ai commencé à l’utiliser pour voyager et pour mes trajets du quotidien. Maintenant il fait partie intégrante de ma vie.

Avec le Stereo Hybrid 160 j’ai la possibilité de rider des spots incroyables, comme ici à Seefeld, que je n’aurais jamais pu atteindre autrement. Les sentiers qui sont trop raides pour être franchis avec un VTT « classique », deviennent vraiment ludique avec un VTTAE.

Gusti Wildhaber