Nouvelle Zélande, Australie, Portugal, Écosse, depuis le début de la saison chaque pays s’est fait une joie de servir aux pilotes des Enduro World Series ses plus belles surprises météorologiques ! Et l’Emerald Enduro n’a pas failli à la règle.

Météo vs. Pilotes : 4 - 0

Après 2 jours de recos sous le soleil écossais, la pluie est venue jouer les outsiders, donnant une toute nouvelle dimension à la course. Boueux, collant, glissant, il n’y a pas suffisamment d’adjectifs pour décrire les multiples terrains auxquels les pilotes ont dû s’adapter pour dominer les singles sauvages des Monts de Wicklow.

A peine sorti du carton, Greg Callaghan a tout de suite "bâptisé" son nouveau Cube Stereo 140 Custom Edition ! © Dave Trumpore

Heureusement le public irlandais n’a lui non plus pas failli à sa réputation. Et malgré les aléas météorologiques, c’est toute une nation qui a envahi la montagne, scandant le nom de son Champion National, Greg Callaghan.

Le public irlandais a réchauffé l'ambiance, comme il sait si bien le faire. © Dave Trumpore

Actuel leader du classement général, et double vainqueur de l’épreuve, Greg faisait en effet partie des favoris. Mais il y a les jours avec et les jours sans. Et l’Emerald Enduro fut malheureusement un jour sans, et les ovations du public en délire n’y ont rien changé.

Dans ces conditions, Greg n’a eu d’autre choix que d’encaisser et de se battre. Et c’est ce qu’il a fait. 10ème chez lui en Irlande, il parvient heureusement à récupèrer suffisamment de points pour conserver la tête du classement général des Enduro World Series.

« Il y avait un nombre impressionnant de fans sur le bord de la piste pour m’encourager. Je ne les remercierai jamais assez. Ça n’a pas été mon meilleur jour sur le bike. Je n’ai pas réussi à me donner à 100 %. Mais je suis super content de parvenir à conserver ma place de leader au classement général ! »

Dur week-end pour Nicolas Lau qui n'aura malheureusement pas réussi à trouver le rythme. © Ross Bell

Ce fut également un jour sans pour notre pilote Nicolas Lau. 25ème à seulement 42 secondes du vainqueur Adrien Dailly, Nico manque le Top20.

Vainqueur en catégorie U21 à Madère, la très bonne surprise vient une nouvelle fois de Thibault Laly, Addiction Downhill Team, qui monte sur la deuxième marche du podium. Thibault prend maintenant la direction de l'Ecosse pour s’aligner sur la 2ème manche de la Coupe du Monde de Descente à Fort William au guidon de son Cube Two15.