Nichée au cœur du Parc National d’Ordesa et du Mont-Perdu, la commune d’Ainsa accueillait le week-end dernier l’avant-dernière manche des Enduro World Series. Huit spéciales et plus de 3 700 mètres de dénivelé négatif attendaient les pilotes sur « Sans aucun doute les beaux tracés de ces Enduro World Series » Greg Callaghan.

10ème des EWS de Whistler suite à une crevaison alors qu’il occupait la seconde place provisoire du classement général et victorieux de la mythique Trans-Savoie (6 jours de course), Nicolas Lau visait clairement son premier podium sur les EWS.
Mais c’était sans compter sur l’excellent Richie Rude. Invaincu depuis les EWS de Samoens, Richie remporte à Ainsa sa 3ème victoire d’affilé. Idem chez les femmes où Tracy Moseley continue son écrasante domination sur ses concurrentes en s’imposant pour la 6ème fois consécutive !

Fluides et rapides, les spéciales de cette manche aragonaise des EWS ont beaucoup plu aux pilotes du Cube Action Team. Nicolas y a retrouvé les bonnes sensations de la Trans-Savoie et s’est ainsi permis de mettre tout le monde d’accord en signant le meilleur temps de la spéciale 6.

L’escapade espagnole s’est malheureusement terminée sous un (impressionnant) orage dont seules les Pyrénées ont le secret ! Face aux trombes d’eau et aux torrents, l’organisation des EWS s’est vu contrainte d’annuler la spéciale 8.

La dernière manche des EWS se déroulera ce week-end (3 et 4 octobre 2015) à Finale Ligure en Italie. Nicolas Lau y défendra sa 7ème place au classement général des EWS et Cube sa 5ème place du classement des constructeurs sur 29 marques engagées.

HOMMES
1. Richie Rude 30:32.217
2. Yoann Barelli +20.227
3. Martin Maes +20.305
4. Nicolas Lau + 21.171
17. Greg Callaghan +1:18.103
41. Wildhaber Gusti +2:29.757
60. Scotty Laughland +2:58.740

FEMMES
Tracy Mosely 34:58.359
Cécile Ravanel +26.505
Isabelle Courdurier +1:03.859