6 mois tout juste après avoir clôturé la saison 2017 sur les plages de Finale Ligure, les pilotes du Cube Action Team ont pris la direction des hauts-sommets chiliens pour la manche d’ouverture des Enduro World Series 2018.

Si les paysages sont radicalement opposés, le podium par équipe change très peu ! Avec 3 pilotes dans le haut du classement, le Cube Action Team monte une nouvelle fois sur la première marche du podium, à égalité de point avec le GT Factory Racing.

Sur des spéciales longues (ndlr. 1800 mètres de dénivelé négatif sur la spéciale 2), difficiles et poussiéreuses, il était tout aussi important d’aller vite que de ménager son vélo. De l’histoire des Enduro World Series, Lo Barnechea est d’ailleurs l’épreuve qui a enregistré le plus grand nombre de casses mécaniques : roues explosées, dérailleurs tordus, etc.

Les Andes et ses paysages aussi impressionnants qu'envoûtants.

Deux jours de course qui ont entamé les pilotes, non seulement physiquement, mais également mentalement. Malgré une bonne préparation hivernale d’abord chez lui en Irlande, puis sous le soleil californien, notre champion Greg Callaghan doit se contenter de la 23ème place après 2 chutes heureusement sans gravitées.

« Je veux à nouveau monter sur le podium du général. La saison est longue. Pour moi, cette première course était surtout l’occasion de retrouver mes sensations et de reprendre mes automatismes sur le vélo. » Greg Callaghan

Le podium final s'est joué à seulement quelques secondes pour Gusti Wildhaber.

La bonne surprise vient du pilote suisse Gusti Wildhaber. Présent dans le Top 20 dès le premier jour de course, il effectue une magnifique remontée au guidon de son Cube Stereo et termine 4ème du général. Son meilleur résultat sur les Enduro World Series.

« Je me sens en forme. L’hiver a été propice à l’entrainement. Les résultats sont là. C’est vraiment top ! » Gusti Wildhaber

Pour sa première course sous les couleurs du Cube Action Team, le norvégien Zakarias Johansen n’a pas manqué de faire une entrée réussie dans la cours des grands en prenant la 6ème place au général.

« Je suis fier de porter les couleurs du Team et exciter de débuter la saison, ici au Chili… même si les spéciales ont été très exigeantes. J’espère que cette 6ème place en appelle d’autres et peut être dès la semaine prochaine en Colombie. » Zakarias Johansen

Classement général : EWS Lo Barnechea, Chile

1. Sam Hill
2. Martin Maes
3. Robin Wallner
4. Gustav Wildhaber, Cube Action Team
5. Jesse Melamed
6. Zakarias Johansen, Cube Action Team
23. Greg Callaghan, Cube Action Team