Cela faisait longtemps que l’idée trottait dans la tête de notre pilote du Cube Action Team : organiser une course d’Enduro dans ses montagnes, au cœur du massif des Vosges. Et en effet, quel plus beau terrain de jeu que la Vallée de Munster, ses chaumes, ses forêts, ses lacs de montagne et ses stations de ski pour organiser la première édition de l’EVM (ndlr. Enduro de la Vallée de Munster).

C’est donc après plus d’une année de travail, de réunions avec l’ensemble des partenaires locaux (Conseils Municipaux, Communauté des Communes, Club Vosgien, ONF, bûcherons, chasseurs, etc.), de prévention aux côtés de la Mountain Bikers Foundation, de tracés, de tests, d’échecs et de réussites, que Nicolas Lau et les Trails Patrol ont livré une course d’Enduro digne des plus grandes compétitions internationales.

Arrivée de la spéciale 4 au bord du lac du Schiessrothried, au pied du Hohneck.

« Au niveau du parcours, et de l’organisation, il n’y a pas de souci, c’est le niveau international. » Jérôme Clementz, vainqueur de l’épreuve

« Tout roule et on a réellement eu à faire à un évènement bien ficelé. » Vojomag Lire l’article complet

Jan, le mécano du Cube Action Team, assurait une assistance technique à l'ensemble des participants (peu importe leur bike !).

Au programme, 53 km de course, 2 350 mètres de dénivèle négatif et pas moins de 1 750 mètres de dénivelé positifs. Autant dire qu’il valait mieux être en forme pour prendre le départ ! Heureusement la beauté du paysage et des tracés, les encouragements des randonneurs, le balisage sans faille et la bonne humeur de la centaine de bénévoles/contrôleurs présents ont permis à tous les participants de passer un superbe week-end.

« Notre objectif est de montrer tout le potentiel de la vallée de Munster. Même les meilleurs vont en prendre plein la figure. Il s’agit d’offrir un événement au grand public et aux professionnels dans une discipline sportive porteuse et dans le contexte du développement du massif des Vosges. » Nicolas Lau

« Les spéciales sont toutes différentes et les terrains variés. Tout ce qu’il faut pour un bel enduro. La magie Vosgienne a réellement opéré sur ce terrain hyper ludique à rouler mais exigent qui met le rideur à rude épreuve. »
VTT Attitude Lire l’article complet

VTT Attitude dans le pierrier de la Spéciale 1.

Et il y en avait pour tous les goûts : du rapide, du ludique, du technique, du cassant, etc. Il faut dire que Nicolas Lau connaît bien ses montagnes. Durant 2 jours, avec les Trails Patrol, ils ont donc invité plus 300 enduristes à découvrir la diversité des sentiers des différents massifs de la Vallée de Munster, entre Hohrod et le Schnepfenried en passant par la station du Gaschney.

Quelques-uns des plus beaux sentiers du Parc Naturel Régional du Ballon des Vosges étaient exceptionnellement ouverts aux vététistes.

En accord avec la préfecture, certaines portions du tracé avaient d’ailleurs été exceptionnellement ouvertes au passage de VTT pour l’occasion (avis aux participants : merci de vous renseigner avant d’emprunter à nouveau les tracés de l’EVM).

« Nous souhaitons utiliser les sentiers en VTT comme le font les marcheurs, avec une notion de partage. Il s’agit de faire évoluer les traces du VTT dans la vallée. La course illustre un projet plus global. » Nicolas Lau

Le paddock devant la ferme du Versant du Soleil à Hohrod.

Installé devant la ferme du Versant du Soleil à Hohrod, le paddock a accueilli pilotes, spectateurs venus en nombre et curieux durant tout le week-end.
Et dans ce cadre pittoresque, quoi de mieux qu’une Choucroute, des flammekueche (tarte flambée) et de la tarte aux myrtilles pour récompenser les pilotes après 2 jours d’enduro. On en oublierait presque la course, tellement l’ambiance était bonne !

Légère collation à l'arrivée !

Pourtant il y avait du beau monde sur la ligne de départ de cette première édition de l’EVM.
Grand favori de l’épreuve, c’est l’alsacien Jérôme Clementz (3ème des Enduro World Series) qui s’impose, devant Pierre Charles Georges et le suisse Florian Golay.

Jérôme Clementz, à l'attaque sur la Spéciale 6 dans la descente du Schnepfenried.

Chez les femmes, c’est Melanie Pugin qui monte sur la première marche du podium, devant Morgane Jonnier et la suissesse Eva Carrer.

Rendez-vous est d'ores et déjà pris pour l'année prochaine. Restez connectés...

Événement réalisé avec le soutien de : Cube, Garmin, Shimano, Vojomag, Physiobique, Skieurs du Tanet, Communauté des Communes de la Vallée de Munster, les Stations de la Vallée de Munster, Montagne Evolution, La Godille, Form’Aventures, Sapeurs-Pompiers de Hohrod, Mouv’Mountain, Amis de la Nature, Martla et Mountain Bikers Foundation.

Classement

par Catégorie

Classement

Scratch