Après une coupure de près de 6 mois, depuis les Championnats du Monde de Descente VTT de Cairns disputés au mois d’octobre dernier, les pilotes étaient donc impatients de retrouver le chemin de la compétition, et de défier à nouveau les chronos.

Et qui dit nouvelle saison, dit également nouvelle piste. Pour la première fois de son histoire, la petite île croate de Lošinj accueillait une épreuve du Coupe du Monde de Descente VTT.
Le cadre idyllique et le climat méditerranéen en auraient d’ailleurs presque fait oublier la difficulté de la piste : une succession de rochers acérés et des sauts plus engagés les uns que les autres.

Prêts pour une nouvelle saison au guidon de nouveau Cube Two15 29 ! © Nathan Hughes

Seuls Matt Walker et Thibault Laly parviennent malheureusement à se qualifier pour la finale.
Sur une piste très changeante, où les pierres n’arrêtent pas de rouler, Max Hartenstern percute un rocher tombé après le passage du pilote qui le précédait et heurte violemment sa potence avec son menton : coupure de 4 cm. Une rentrée douloureuse pour le double Champion d’Allemagne de Descente VTT qui dispute cette saison ses premières courses Elite.

Max Hartenstern au guidon de son Cube Two15 29, avant sa terrible chute. © Nathan Hughes

Le lendemain, Thibault Laly, le pilote d’Addiction Downhill Team, réalise un superbe run lors de la finale et prend une magnifique 44ème place.

Matt Walker en mode "chainless" file vers la ligne d'arrivée. © Nathan Hughes

Du côté du Cube Global Squad, on continue de jouer de malchance avec les rochers. Matt Walker se retrouve coincé avec une pierre dans le pédalier. Incapable de pédaler, il termine 55ème.