L’Union Cycliste International vient de rendre publique son classement des équipes pour l’UCI Europe Tour 2016. Avec un score exceptionnel de 3015 points, Wanty-Groupe Gobert confirme sa constante progression et ses excellents résultats obtenus cette saison :

Classement 2016

UCI Europe Tour

  • 1.

  • WANTY - GROUPE GOBERT

  • 3015 pts

  • 2.

  • DIRECT ENERGIE

  • 2926 pts

  • 3.

  • COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS

  • 2953 pts

  • 4.

  • CAJA RURAL-SEGUROS RGA

  • 2683 pts

  • 5.

  • WALLONIE BRUXELLES - GROUP PROTECT

  • 2469 pts

  • 6.

  • BARDIANI CSF

  • 2244 pts

  • 7.

  • VERANDA'S WILLEMS CYCLING TEAM

  • 2201 pts

  • 8.

  • ANDRONI GIOCATTOLI - SIDERMEC

  • 2109 pts

  • 9.

  • TOPSPORT VLAANDEREN - BALOISE

  • 2038 pts

  • 9.

  • BORA-ARGON 18

  • 1930 pts


« Je suis heureux de constater que notre équipe continue toujours de progresser. En 2016, nous avons remporté (avec 7 coureurs différents) dont une des grandes classiques World Tour qu’est l’Amstel Gold Race. l'UCI Europe Tour, c'est la cerise du gâteau. C’est une saison exceptionnelle et je félicite tous les coureurs et tout le staff pour cette régularité durant ces huit mois de compétition. »
Jean-François Boulart, Manager Général

#rideforantoine

« Il aura fallu beaucoup de courage et de caractère pour se remettre en selle et se remotiver après le décès tragique d’Antoine. Nous lui dédions cette saison, ainsi qu’à son épouse Astrid et à sa famille et nous continuerons à rouler pour lui et pour eux toutes les prochaines saisons. »
Hilaire Van der Schueren, Directeur Sportif

Objectifs 2017

Tour de France

Avec 4 coureurs français qui rejoignent l’équipe pour la saison 2017, Wanty-Groupe Gobert semble plus que jamais prêt à faire face à son premier Grand Tour.

« Certains coureurs vont partir vers d’autres équipes, d’autres arrivent pour les remplacer mais nous essayons continuellement de maintenir le même esprit familial, la même solidarité et la même envie de gagner que depuis le début du projet, à l’image de nos sponsors. »
Jean-François Bourlart