Avec 12 victoires, dont la prestigieuse Amstel Gold Race, et la première place du classement général de l’UCI Erope Tour, 2016 fut l’année de tous les succès pour la Wanty-Groupe Gobert.

Pour sa première participation au Tour de France (ndlr. 104ème édition en 2017), l’équipe Belge n’a rien à perdre et tout à gagner. La tactique sera donc simple : chaque coureur sera sollicité dans le domaine qui lui convient le plus, pour attaquer et toujours se placer dans les bonnes échappées !

Présentation officielle des 9 coureurs de la Wanty-Groupe Gobert à Düsseldorf © Photo News

La Wanty-Groupe Gobert s'appuiera sur le talent de neufs coureurs, de cinq nationalités différentes, qui découvriront tous le Tour de France pour la première fois :
Frederik Backaert,  Belgique, 27 ans
Thomas Degand, Belgique, 31 ans
Guillaume Martin,  France, 24 ans
Marco Minnaard, Pays-Bas, 28 ans
Yoann Offredo, France, 30 ans
- Andrea Pasqualon, Italie, 29 ans
- Dion Smith, Nouvelle-Zélande, 24 ans
Guillaume Van Keirsbulck, Belgique, 26 ans
Pieter Vanspeybrouck, Belgique, 30 ans 

« Nous avons réalisé notre sélection en choisissant des hommes capables de résister durant trois semaines. Nous avons pris des hommes pour tous les terrains. Guillaume Martin et Thomas Degand ont fait leurs preuves en montagne, comme l’ensemble de l’équipe du Dauphiné qui a livré une magnifique prestation. Van Keirsbulck sera, espérons-le, présent sur le chrono. Pieter Vanspeybrouck a intégré le top 20 au Dauphiné, et nous tenterons de faire encore mieux au Tour. Et Frederik Backaert a également prouvé qu’il était capable de se défendre en échappée. Minnaard mérite sa sélection car il a toujours travaillé au service du collectif et qu’il sort d’un bon Dauphiné. Et Offredo a signé le meilleur printemps sur les classiques, puis s’est préparé pour le Tour. » Hilaire Van der Schueren, Directeur Sportif

Révélation de l'année 2016, le grimpeur français Guillaume Martin pourrait bien créer la surprise sur le Tour de France.

Kilomètre après kilomètre, les coureurs pourront compter sur les qualités exceptionnelles de notre Cube Litening C:68.

Cadre du Litening C:68

Ultra léger et super rigide, le cadre de notre Litening C:68 est taillé pour la performance. Son poids frôle la barre mythique des 850 grammes. Composé de notre carbone C:68 (68 % de fibres pour seulement 32 % de résine) et combiné à notre technologie brevetée « Twin Mold », les fibres de carbone sont appliquées en couches successives uniquement aux endroits où celles-ci sont nécessaires. Mieux réparties, elles permettent ainsi de réduire considérablement le poids du cadre et de la fourche.

Chaque gramme compte. Nos ingénieurs ont donc implanté des nanoparticules de carbone à l’intérieur de la résine, pour en diminuer encore le poids et en augmenter la rigidité et la résistance aux chocs.

La géométrie du cadre de notre Litening C:68 a également été allongée. La position sur le vélo est incroyablement efficace et permet d'aller plus vite tout en conservant agilité et maniabilité.

Équipements du Litening C:68

Notre Litening C:68 mérite ce qu’il y a de mieux. Équipé d’une transmission 2x11 Shimano Dura Ace (Di2 pour le modèle commercialisé en France). Son pédalier de 52x36 et sa cassette de 11x28 sont la garantie d’un maximum de polyvalence pour les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert.

Chaque coup de pédale vous emmène plus loin, plus vite.

L’utilisation de périphériques haut de gamme en carbone (tige de selle, potence et cintre Ritchey WCS) permet d’absorber une partie des chocs et combinent ergonomie et confort. Idéale pour les étapes de plus de 200 kilomètres.

3 semaines. 9 coureurs. 1 destination : #DestinationParis