Au lendemain des tristes événements qui ont touché la Belgique, À Travers La Flandre a donc bien eu lieu. Malgré un niveau de sécurité maximum et la fermeture de l’aéroport de Bruxelles, presque tous les coureurs ont pu rejoindre la ligne de départ et les spectateurs se sont rassemblés en masse pour suivre l’épreuve.

Une minute de silence a été observée sur une place de Rouler noire de monde pour rendre hommage aux victimes, avant le départ de la 71ème édition de À Travers La Flandre. L’ensemble des coureurs portaient un brassard noir au bras en signe de soutien.

Sur un parcours long (199,3 km) et sélectif, qui empruntait notamment une série de côtes et de tronçons pavés du Tour des Flandres, la Wanty-Groupe Gobert a su se montrer ambitieuse : 1 coureur présent dans l’échappée et 2 coureurs dans le Top 20.

« Je suis content du bilan, mais je me réjouis surtout du comportement de l'équipe. Aujourd'hui, j'ai vu une vraie équipe sur la route. » Hilaire Van Der Schueren.

Kevin Van Melsen, Wanty-Groupe Gobert, à l'attaque sur À Travers La Flandre. © Kristof Ramon

Après 20 kilomètres de course un groupe de tête de 7 coureurs dont Kevin Van Melsen se forme et prend jusqu’à 6 minutes d’avance sur le peloton. Le petit groupe n’arrive cependant pas à s’entendre et Kevin décide de se lancer seul au guidon de son Cube Litening C:68.

« Après plusieurs tentatives, je suis parvenu à sortir au bon moment avec six autres coureurs. Nous avons directement pris un avantage conséquent. Je me sentais bien, alors je me suis dit pourquoi ne pas me faire plaisir. C'est de la bonne publicité pour moi et pour l'équipe. » Kevin Van Melsen.

L'échappée de 160 km de Kevin Van Melsen, Wanty-Groupe Gobert, prend fin à 20 km de l'arrivée. © Kristof Ramon

À seulement 20 kilomètres de l’arrivée Kevin Van Melsen se fait reprendre par un groupe de poursuivants, avant de se faire reprendre par le peloton. L’arrivée final se dispute donc au sprint et à ce jeu c’est Jens Debusschere (Lotto-Soudal) qui s’impose. Marco Marcato (13ème) et Frederik Backaert (18ème) réalisent un Top 20.

« Aujourd'hui, plusieurs coureurs se sont mis en évidence. Tom Devriendt a effectué un travail incroyable sur le Taaienberg. Frederik Backaert a bien protégé Marco Marcato et mention spéciale quand même à Kevin Van Melsen qui a vraiment été époustouflant aujourd'hui. » Hilaire Van Der Schueren.

À travers la Flandre marque le début de la saison flandrienne qui aura pour point d'orgue le Tour des Flandres (3 avril) et Paris-Roubaix (10 avril).

Classement général

1. Jens Debusschere
2. Bryan Coquard
3. Edward Theuns
13. Marco Marcato - Wanty-Groupe Gobert
18. Frederik Backaert - Wanty-Groupe Gobert
49. Roy Jans - Wanty-Groupe Gobert
55. Kenny De Haes - Wanty-Groupe Gobert
74. Simone Antonini - Wanty-Groupe Gobert
77. Tom Devriendt - Wanty-Groupe Gobert
81. Dimitri Claeys - Wanty-Groupe Gobert
93. Kevin Van Melsen - Wanty-Groupe Gobert