Après 3 semaines de courses et 3540 kilomètres parcourus, dont près de la moitié dans les échappées aux guidons de leurs Cube Litening C:68, les 9 coureurs de la formation belge Wanty-Groupe Gobert ont tous rallié la ligne d’arrivée du Tour de France sur les Champs Élysées de Paris.

Objectifs réussis pour la Wanty-Groupe Gobert

« La satisfaction domine. Ce matin, durant le briefing, j'étais même ému. J'ai tellement donné des conseils à mes coureurs, parfois anecdotiques. Mais ils ont compris que j'avais quand même raison.

Les deux objectifs que nous avions, se mettre en évidence et rallier Paris à neuf, sont accomplis. Pour une équipe comme la nôtre, on ne pouvait espérer mieux. La cerise sur le gâteau aurait été une victoire d'étape, mais le peloton aurait dû en vouloir autrement.

J'avais ma sélection en tête depuis le Tour de Romandie. Après le Dauphiné, j'ai compris que nous ne serions pas ridicules. Nous avons de très bons coureurs, avec le moteur pour disputer un Grand Tour. Peut -être peut on encore s'améliorer pour le sprint et en montagne, mais nous allons y travailler. Un garçon comme Xandro Meurisse sait qu'il doit encore attendre un an. Mais il sera capable, s'il continue sa progression, d'être parmi nous. » Hilaire Van der Schueren, Directeur Sportif

Télécharger l’infographie

Yoann Offredo, le coureur originaire de Longjumeau a d’ailleurs profité du passage de la 21ème étape à proximité de chez lui, pour prendre quelques minutes d’avance sur le peloton et s’arrêter au bord de la route pour saluer ses proches et son fan club !

La course fut plutôt calme avec une entrée dans Paris à petite allure. Il aura fallu attendre les 50 derniers kilomètres pour voir 9 hommes attaquer. Parmi eux notre australien Dion Smith qui en a profité pour parader durant une quarantaine de kilomètres sur la belle avenue du monde, avant d’être finalement repris par le peloton.

Dion Smith : 40 km d'échappée sur la plus belle avenue du monde. © Assistance Sport Passion

Le néerlandais Dylan Groenewegen s’impose au sprint et Christopher Froome remporte son 4ème Tour de France.

Beaucoup d'émotion sur les Champs Élysées. Les 9 coureurs de la formation Wanty-Groupe Gobert ont rallié la ligne d'arrivée de la 104ème édition du Tour de France au guidon de leurs Cube Litening C:68. © Marcel Lammers