La première arrivée au sommet de ce 105ème Tour de France a réservé bien des surprises, dont un changement d’épaules pour le maillot jaune, puisque Geraint Thomas remporte l’étape et prend par la même occasion la tête du classement général.

Étape 11 : Albertville – La Rosière

Très courte, seulement 108,5 km, la 11ème étape de la Grand Boucle n’en a pas été moins nerveuse. Avec 4 cols au programme du jour, le profil était tout tracé pour permettre aux baroudeurs de s’affronter.

Dès le kilomètre 0, une quarantaine de coureurs, dont à nouveau Guillaume Martin et Thomas Degand de la formation Wanty-Groupe Gobert s'échappent. A leurs côtés, on compte notamment Peter Sagan et Julian Alaphilippe.

Thomas Degand accuse malheureusement l’effort produit la veille dans l’échappée, et n’a d’autre choix que d’abandonner son leader, Guillaume Martin, dès la Montée de Bisanne, première ascension du jour.

Au fil des difficultés, le groupe de tête se disloque et se reconstitue à l’image du porteur du maillot à pois, Julian Alaphilippe, qui ne parvient pas à suivre le rythme. 

4 difficultés au programme de la 11ème étape du Tour de France 2018.

Distancé par Geraint Thomas, futur vainqueur de l’étape et futur maillot jaune et Tom Dumoulin, Guillaume Martin se présente tout de même avec un avantage sur le peloton au pied de La Rosière, dernière difficulté du jour.

Guillaume Martin termine 19ème de l’étape, une performance qui lui permet de remonter à la 24ème place du classement général provisoire, et à la 2nde place du classement du Maillot Blanc.

« J’ai encore anticipé. Non pas parce que j’avais les jambes, mais plutôt grâce à mon intelligence de course. Je connaissais bien le parcours, et je savais où je pourrais sortir. J’ai produit mon effort au bon moment, malgré de mauvaises sensations. J’ai été lâché dans le premier col, alors qu’il restait des non-grimpeurs à l’avant. J’ai encore pu rentrer dans la descente, mais ce n’était pas bon pour le moral.

J’ai encore été distancé dans le Col du Pré, mais je suis à nouveau venu dans la descente. Nous n’étions plus que 12 en tête, mais la chute de Mathias Frank dans la descente de Roselend a provoqué une cassure dans notre groupe. J’ai alors géré la dernière ascension comme je le pouvais, même si j’espérais basculer à 5 kilomètres de l’arrivée, sur le replat, avec les meilleurs. J’ai éét distancé, mais je me suis accroché à Latour. J’ai encore songé au maillot blanc dans l’ascension, lorsque nous avions pas mal d’avance. Mais il est temps que les jambes reviennent. Demain, je m’attends à ce que les leaders se battent pour la victoire sur le mythique l’Alpe d’Huez. Je verrai comment les jambes répondent dans la Madeleine, car la fatigue s’accumule. »
Guillaume Martin

Classement Étape 11 :

1. Geraint Thomas
2. Tom Dumoulin + 0:20
3. Chris Froome
19. Guillaume Martin + 3:08
56. Marco Minnaard + 17:25
70. Thomas Degand + 22:23
73. Yoann Offredo + 22:23
74. Andrea Pasqualon
102. Dion Smith + 26:07
127. Guillaume Van Keirsbulck + 27:25
132. Timothy Dupont

Classement Général provisoire :

1. Geraint Thomas
2. Chris Froome + 1:25
3. Tom Dumoulin + 1:44
24. Guillaume Martin + 13:49
60. Marco Minnaard + 53:38
69. Andrea Pasqualon + 57:57
76. Thomas Degand + 1:00:30
98. Yoann Offredo + 1:10:40
112. Dion Smith + 1:17:49
143. Timothy Dupont + 1:32:21
150. Guillaume Van Keirsbulck + 1:36:32

Classement des Jeunes :

1. Pierre Latour
2. Guillaume Martin + 2:03
3. Egan Bernal + 7:35