Semaine difficile pour Wanty-Groupe Gobert

Au départ de 4 courses la semaine passée, les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert semblent payer les excellents résultats réalisés sur le Tour du Qatar et le Tour d’Oman.

Avec un total de 3 podiums d’étape réalisés sur les Tours du Qatar et d’Oman et une présence dans toutes les échappées de ces 2 épreuves, la saison s’annonçait prometteuse pour Wanty-Groupe Gobert. Le contrecoup de leurs performances ne s’est malheureusement pas fait attendre. Comme beaucoup de cyclises qui avaient fait le déplacement au Moyen-Orient, le retour au climat européen a été compliqué. Entre grippes dues aux changements brutaux de températures et fatigues musculaires, les courses belges et françaises de la semaine passée se sont faites dans la douleur.

Tour de la Provence : 23 – 25 février 2016

Pour sa première édition, le Tour cycliste International La Provence s’est disputé en semaine, entre les épreuves du Tour du Haut-Var et les Boucles Drôme-Ardèche.
Wanty-Groupe Gobert alignait 5 coureurs sur cette nouvelle épreuve du calendrier français : Marco Minnaard, Gaëtan Bille, Lander Seynaeve, Antoine Demoitié et Danilo Napolitano.
Avec une arrivée sur le mur raide de Cassis, la première étape marquait déjà les premiers écarts au classement général. Seul Marco Minnaard réussi à rentrer dans le top 30 avec une 27ème place.
La deuxièmes et la troisième étapes furent physiquement moins éprouvantes pour les coureurs, et d’avantage contrôlées par les équipes pour préparer au sprints finaux. Le classement général évolua très peu et seul Antoine Demoitié parvint à chercher une sixième place au terme d’un final très dangereux lors de la 2ème étape.

1. Thomas Voeckler
2. Petr Vakoc
3. Lilian Calmejane
26. Marco Minnaard (Wanty-Groupe Gobert)
56. Antoine Demoitié (Wanty-Groupe Gobert)
102. Danilo Napolitano (Wanty-Groupe Gobert)

Frédérik Veuchelen sur l'un des secteurs pavés de Omloop Het Nieuwsblad.

Omloop Het Nieuwsblad : 27 février 2016

Au même moment, dans le Ardennes Flammandes, se disputait la 71ème édition de Omloop Het Nieuwsblad (Circuit Het Nieuwsblad). Avec Dimitri Claeys (12ème) et Marco Marcato (19ème) dans le top 20 de l’épreuve, Wanty-Groupe Gobert réalise une aussi belle prestation que la plupart des équipes du World Tour.

« Je suis content de ma journée. Les jambes ont bien répondu et les vélos Cube étaient très bons sur les pavés. J'étais dans le premier groupe, ce qui confirme que j'ai bien travaillé pendant la préparation hivernale et sur les Tours du Qatar et d'Oman. Je dois encore travailler pour être meilleur au départ des grandes classiques à partir de Dwars door Vlaanderen mais j'ai encore le temps. » Marco Marcato.

1. Greg Avermaet
2. Peter Sagan
3. Tiesj Benoot
12. Dimitri Claeys (Wanty-Groupe Gobert)
19. Marco Marcato (Wanty-Groupe Gobert)
65. Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert)
94. Simone Antonini (Wanty-Groupe Gobert)
96. Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert)
108. Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert)

Les Boucles Drôme-Ardèche : 27 et 28 février 2016

Les 2 crouses d’un jour (Classic Sud-Ardèche et Drôme Classic) se sont déroulées sur un parcours très accidenté et exposé au vent. Pour la première fois depuis leur création en 2001, les 2 classiques étaient retransmises en direct sur Equipe 21.

« Ce fut une course très difficile avec environ 3400 m de dénivelé au total. Les routes étaient vraiment en mauvaise état et assez étroites. Heureusement, contrairement à 2015, il faisait sec, sinon mois de dix coureurs seulement auraient réussi à atteindre l’arrivée ! Je suis content de ma forme. A cinq kilomètres de l’arrivée, j’ai dû lacher prise mais nous sommes seulement en février.
J'étais trop loin derrière sur la dernière montée et j’ai dû dépasser beaucoup de coureurs. Dans la descente d'un kilomètre avec trois virages, je ne pouvais plus rattraper personne. Cependant, je suis satisfait parce que c'étaient deux courses difficiles et je suis sur la bonne voie pour la Catalogne et les classiques. » Enrico Gasparotto, 12ème de la Drôme Classic.

Classic Sud Ardèche
1. Petr Vakoc
2. Julien Simon
3. Olivier Pardini
29. Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert)
55. Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert)

Drôme Classic
12. Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert)
19. Marco Minnaard (Wanty-Groupe Gobert)
34. Thomas Degand (Wanty-Groupe Gobert)
105. Antoine Demoitié (Wanty-Groupe Gobert)

Kenny Dehaes au ravitaillement sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Kuurne-Bruxelles-Kuurne : 28 février 2016

Après une belle course d’ouverture samedi sur l’Omloop Het Nieuwsblad, Wanty-Groupe Gobert ambitionnait de voir Roy Jans réitérer les exploits qu’il avait réalisé sur les Tours du Qatar et d’Oman.
Malheureusement Kuurne-Bruxelles-Kuurne fut plus difficile que prévu. La course explosa à 80 kilomètres de l’arrivée et les coureurs de Wanty-Groupe Gobert ne purent rien faire pour replacer leur sprinteur sur le devant du peloton.

1. Jasper Stuyven
2. Alexander Kristoff
3. Nacer Bouhanni
30. Simone Antonini (Wanty-Groupe Gobert)
35. Kevin Van Melsen (Wanty-Groupe Gobert)


Partager cette actu

Notre actu

Il y a 6 mois

Vous souhaitez tester votre futur vélo Cube avant de l’acheter ? Alors rendez-vous tout au long de l’année sur les grands événements Route et VTT français pour découvrir et tester les vélos de la gamme Cube 2019. 

Il y a 8 mois

La formation Wanty-Gobert Cycling Team décroche sa 3ème invitation consécutive pour la Grande Boucle. Les coureurs parcourront les 3460 km de l’épreuve du Tour de France aux guidons des Cube Litening C:68 Disc.

Il y a 9 mois

Le Downhill Challenge de Medellin entre dans le Guinness World Record comme la course d’Urban Donwhill la plus longue du monde. 2274,48 mètres dévalés en moins de 4 minutes par Remy Métailler et son CUBE Stereo 150.

Il y a 9 mois

En 2019, le club de DN1 du CC Etupes intègre le réseau de formation et de détection de talents de la formation Wanty-Gobert. L’ensemble des coureurs seront équipés de vélos CUBE Litening C:68.

Il y a 10 mois

Quand le moindre watt compte, c’est là que notre CUBE Aerium C:68 fait la différence. Suivez Florian Angert dans sa quête de vitesse dans le prestigieux GST Wind Tunnel d’Immenstaad en Allemagne.

Il y a 12 mois

Avec ses mensurations qui font rêver, notre CUBE Stereo 140 HPC TM pourrait semer le doute chez plus d’un enduriste. Équipé pour se gaver dans les descentes les plus techniques et les plus exigeantes, notre CUBE Stereo 140 HPC TM n’en oublie pas pour autant de grimper avec la même aisance. Alors,...