Rentrée réussie pour les coureurs de la WGG

Première course et premier podium pour Odd Christian Eiking, qui décroche la deuxième place au sprint du GP la Marseillaise au guidon de son Cube Litening C:68. Son coéquipier Guillaume Martin prend la 5ème place. 

Après une trêve hivernale bien méritée, la Wanty-Groupe Gobert a fait sa rentrée le week-end dernier sur le GP la Marseillaise.

Pas de grands changements pour cette 40ème édition, avec un parcours de 145 kilomètres qui conservent ses principales difficultés : Col de l’Espigouliers, le Petit Galibier et le Col des Crêtes.

Malgré un départ fictif prolongé pour des raisons de sécurité, la crouse (re)prend son rythme dès la Côte des Termes. Le parcours vallonée, particulièrement propices aux offensives, voit les attaques se multiplier et en particulier dans les 30 derniers kilomètres.

La montée du Col de la Gineste donne l’occasion à Guillaume Martin, Odd Christian Eiking, Romain Bardet, Tony Gallopin et 5 autres coureurs de s’échapper. Chacun tente sa chance dans un final explosif et rempli de suspens.

« Nous avons entamé le final vallonné avec huit coureurs, dont Bardet, Gallopin et Guillaume Martin. Ca n’a pas arrêté d’attaquer. Avec Guillaume, nous avons bien communiqué et avons attaqué chacun à notre tour.

Finalement, la victoire s’est jouée au sprint. J’ai dû concéder une roue à Alexandre Geniez. Ce podium constitue un début de saison idéal, même si j’aurais préféré offrir la victoire à Wanty-Groupe Gobert.

Je n’ai jamais commencé la saison si fort ! Je me sens très bien, et j’espère que mes sensations vont encore s’améliorer dans les prochaines semaines. La prestation collective (cinq hommes dans le top 20) donne aussi confiance pour les prochaines courses. Le Tour d’Oman est ma prochaine course, je veux y accrocher un bon classement général. » Odd Christian Eiking

C’est finalement la dernière attaque d’Alexandre Geniez sur le boulevard Michelet qui met tout le monde d’accord. Notre norvégien Odd Christian Eiking, qui effectuait sa première course sous les couleurs de la Wanty-Groupe Gobert au guidon de son Cube Litening C:68, prend une magnifique deuxième place au sprint.

Résultats

1. Alexandre Geniez
2. Odd Eiking, Wanty-Groupe Gobert
3. Lilian Calmejane
5. Guillaume Martin, Wanty-Groupe Gobert
12. Xandro Meurisse, Wanty-Groupe Gobert
16. Tom Devriendt, Wanty-Groupe Gobert
20. Yoann Offredo, Wanty-Groupe Gobert
39. Frederik Backaert, Wanty-Groupe Gobert
62. Pieter Vanspeybrouck, Wanty-Groupe Gobert


Partager cette actu

Notre actu

Il y a 6 mois

Vous souhaitez tester votre futur vélo Cube avant de l’acheter ? Alors rendez-vous tout au long de l’année sur les grands événements Route et VTT français pour découvrir et tester les vélos de la gamme Cube 2019. 

Il y a 8 mois

La formation Wanty-Gobert Cycling Team décroche sa 3ème invitation consécutive pour la Grande Boucle. Les coureurs parcourront les 3460 km de l’épreuve du Tour de France aux guidons des Cube Litening C:68 Disc.

Il y a 9 mois

Le Downhill Challenge de Medellin entre dans le Guinness World Record comme la course d’Urban Donwhill la plus longue du monde. 2274,48 mètres dévalés en moins de 4 minutes par Remy Métailler et son CUBE Stereo 150.

Il y a 9 mois

En 2019, le club de DN1 du CC Etupes intègre le réseau de formation et de détection de talents de la formation Wanty-Gobert. L’ensemble des coureurs seront équipés de vélos CUBE Litening C:68.

Il y a 10 mois

Quand le moindre watt compte, c’est là que notre CUBE Aerium C:68 fait la différence. Suivez Florian Angert dans sa quête de vitesse dans le prestigieux GST Wind Tunnel d’Immenstaad en Allemagne.

Il y a 12 mois

Avec ses mensurations qui font rêver, notre CUBE Stereo 140 HPC TM pourrait semer le doute chez plus d’un enduriste. Équipé pour se gaver dans les descentes les plus techniques et les plus exigeantes, notre CUBE Stereo 140 HPC TM n’en oublie pas pour autant de grimper avec la même aisance. Alors,...