Nokere Koerse : 16 mars 2016

Longue de 199 kilomètres, la 71ème édition de la Nokere Koerse-Danilith Classic s’est disputée entre Deinze et Nokere.

Départ plutôt calme pour l’ensemble des 182 coureurs, puisqu’il faut attendre l’heure de course et le passage du Nokereberg pour que Tom Devriendt accélère et emmène dans sa roue 7 autres coureurs.

«Ce n’était pas aujourd’hui mon intention d’attaquer mais quand nous sommes arrivés la première fois à Nokere, j’avais des bonnes jambes et j’ai roulé vers l’avant de la course. J’ai vu que David Boucher était dans le groupe avec d’autres coureurs. »

Au sommet de chaque passage du Nokereberg, des points étaient attribués pour définir un classement des monts.

« Je sais que je suis rapide et j’ai ainsi essayé de remporter ce prix. De plus, j’ai roulé une demi-journée à l’avant et j’ai pu peaufiner la condition. Je suis assez content » Tom Devriendt
« Devriendt remporte le classement des monts. Nous étions bien positionnés jusqu’à trois kilomètres de l’arrivée mais avec trop peu de coureurs. Devriendt était dans l’échappée, Van Melsen n’était pas bien aujourd’hui et Backaert avait déjà comblé un trou. » Hilaire Van der Schueren, directeur sportif.

Résultats
1. Timothy Dupont
2. Kristoffer Halvorsen
3. Dylan Groenwegen
10. Kenny Dehaes, Wanty-Groupe Gobert
19. Roy Jans, Wanty-Groupe Gobert
47. Robin Stenuit, Wanty-Groupe Gobert
55. Danilo Napolitano, Wanty-Groupe Gobert
64. Kevin Van Melsen, Wanty-Groupe Gobert
97. Frederik Backaert, Wanty-Groupe Gobert
100. Jérôme Baugnies, Wanty-Groupe Gobert
138. Tom Devriendt, Wanty-Groupe Gobert

Tom Devriendt remporte le classement des monts de la Nokere Koerse.

Rabobank Dorpenomloop Rupchen : 13 février 2016

Pour sa 40ème édition, la Rabobank Dorpenomloop Rupchen proposait aux coureurs un parcours long de 187,9 kilomètres particulièrement propice aux échappées.

La première offensive de 14 cyclistes, dont Dimitri Claeys et Antoine Demoitié, ne s’est d’ailleurs pas faite attendre. Avec rapidement 1 minute d’avance sur le peloton, les 2 hommes de la Wanty-Goupe Gobert espéraient pouvoir mener leur échappée à terme :

« Nous pensions pouvoir aller au bout. C'était un groupe de costauds à l'avant, mais les Verandas Willems ont tout ramené » Antoine Demoitié.

A peine repris, une seconde offensive d’une vingtaine de cyclistes se forme. Aucun coureur de la Wanty-Groupe Gobert ne réussit à prendre le bon wagon, ce qui oblige l’équipe à rouler à bloc pour combler l’écart et placer Antoine Demoitié en bonne position pour le sprint final.

« Robin Stenuit et Tom Devriendt ont roulé jusqu'à deux kilomètres de l'arrivée. Ensuite, Mark McNally m'a parfaitement piloté jusqu'à un kilomètre du but. Nous étions trop rapidement devant, j'ai attendu qu'un autre train de sprinteurs nous dépasse pour prendre la roue. J'étais encore bloqué à 500 mètres de la ligne. Je n'ai pu produire mon effort qu'aux 150 mètres. Je voyais que je commençais à remonter Aidis Kruopis, mais la ligne arrivait trop vite. » Antoine Demoitié.

Résultats
1. Aidis Kruopis
2. Antoine Demoitié, Wanty-Groupe Gobert
3. Coen Vermeltfoort
40. Tom Devriendt, Wanty-Groupe Gobert
49. Dimitri Claeys, Wanty-Groupe Gobert
50. Lander Seynaeve, Wanty-Groupe Gobert
54. Robin Stenuit, Wanty-Groupe Gobert
55. Mark McNally, Wanty-Groupe Gobert

Energiewacht Ronde van Drenthe : 12 février 2016

Week-end 100 % néerlandais pour la Wanty-Groupe Gobert qui après la Rabobank Dorpenomloop Rupchen disputait samedi l'Energiewacht Ronde van Drenthe (Tour de Drenthe).

Un premier groupe d’échappée se forme dès les premiers kilomètres de course. D’abord 4, puis 6 et enfin 8, les coureurs comptent jusqu’à 4 minutes d’avance sur le peloton avant d’être rejoint à l’approche des boucles finales.
Dans l’avant-dernière ascension du Vamberg le peloton explose de tous les côtés. Mark McNally saisi la bonne échappée (10 coureurs). Il est rejoint par son coéquipier Kenny Dehaes et 8 autres cyclistes dans le dernier tour.

Juste avant la flamme rouge, Jesper Asselman porte une attaque décisive et Mark McNally est le seul à pouvoir réagir.

« J'ai tenté d'aller dans sa roue. J'ai vu que je creusais un écart avec le reste du groupe. Donc, j'ai continué mon effort en gardant une vitesse suffisante. Je n'échoue pas loin, mais pas question pour autant d'avoir des regrets en pensant que j'aurai peut-être gagné la course si j'avais roulé différemment. C'est un super résultat pour moi et pour toute l'équipe. Cela récompense tout le travail d'un collectif depuis le début de l'épreuve. Nous avons été en tête sur les pavés. Sur le final, nous étions deux. Nous avons répondu présent » Mark McNally.

Résultas
1. Jesper Asselman
2. Mark McNally, Wanty-Groupe Gobert
3. Dylan Groenewegen
7. Kenny Dehaes, Wanty-Groupe Gobert
84. Antoine Demoitié, Wanty-Groupe Gobert
85. Dimitri Claeys, Wanty-Groupe Gobert
86. Danilo Napolitano, Wanty-Groupe Gobert
87. STENUIT Robin,Wanty-Groupe Gobert
96. Tom Devriendt, Wanty-Groupe Gobert
97. Lander Seynaeve, Wanty-Groupe Gobert

Wanzele Kerse : 9 mars 2016

La première kermesse (ndlr. équivalent d’un criterium rallongé) de la saison s’est déroulé à Wanzele (Belgique) sur une distance totale de 168 kilomètres, soit 16 tours de 10,3 kilomètres.

Il faut attendre le 10ème tour pour que la première échappée sérieuse se forme. Les 7 hommes, dont Tom Devriendt, prennent rapidement une bonne minute d’avance sur le peloton contrôlé par An Post-Chain Reaction.
La bonne entente du groupe leur permet de maintenir leur avance jusqu’au bout de l’épreuve. Le sprint final est déclenché à 250 mètres de la ligne d’arrivée, mais Tom Devriendt ne réussit malheureusement pas à déborder ses adversaires.

« J'ai d'abord immédiatement réagi dans la roue d'un Vérandas Willems, mais plusieurs coureurs m'ont dépassé. J'ai perdu trop de force dans le dernier tour. De plus, la course fut vraiment très rapide depuis le début. Ce résultat doit quand même me donner du courage pour les prochaines courses. Je suis content, mais je pense que le résultat aurait pu être meilleur. » Tom Devriendt.

Résultats
1. Elias Van Breussegem
2. Jansen Amund Groendahl 
3. Tom Devriendt, Wanty-Groupe Gobert
10. Kenny Dehaes, Wanty-Groupe Gobert
64. Robin Stenuit, Wanty-Groupe Gobert
66. Lander Seynaeve, Wanty-Groupe Gobert
78. Mark McNally, Wanty-Groupe Gobert
79. Antoine Demoitié, Wanty-Groupe Gobert
92. Boris Dron, Wanty-Groupe Gobert
97. Frederik Backaert, Wanty-Groupe Gobert
104. Jérôme Baugnies, Wanty-Groupe Gobert