Pour la seconde année consécutive, la formation professionnelle Wanty-Groupe Gobert s’alignera sur la ligne de départ du Tour de France. Après une première apparition particulièrement remarquée sur la Grande Boucle, les 11 coureurs tenteront une nouvelle fois de s’expliquer au guidon de leurs vélos Cube tout au long des 21 étapes. 23ème de son premier Tour de France et 12ème du Critérium du Dauphiné 2018, notre français Guillaume Martin fait partie de la nouvelle génération qu'il faudra particulièrement surveiller.

En étroite collaboration avec la Wanty-Groupe Gobert, nos ingénieurs ont ainsi travaillé à développer un vélo de chrono à l’épreuve du vent et incroyablement maniable. Au guidon du Cube Aerium TT C:68, les coureurs défieront le temps sur les épreuves de contre la montre du prochain Tour de France.

Le Cube Aerium TT C:68 utilisé par les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert sur le Tour de France 2018.

Au premier coup d’œil, l’Aerium TT C:68 reprend les grandes lignes de son grand frère l’Aerium C:68. Mais lorsqu’on s’attarde aux détails, il devient évident que l’Aerium TT C:68 a été entièrement revu pour prendre en compte la règlementation imposée par UCI.
Le design du cadre a été redessiné et modélisé en 2D et 3D avant d’être testé à plusieurs reprises en soufflerie. Et grâce à la décision de l’UCI de mettre un terme à la règle 3.1 concernant le profil des cadres, nous avons eu toute la latitude nécessaire pour créer un bijou d’aérodynamisme.

Le système aérodynamique révolutionnaire du tube de direction est d’ailleurs l’un des éléments fondamental de l’Aerium TT C:68. A faible vitesse, sa petite ouverture permet de réduire la traîné. A haute vitesse, son ouverture progressive améliore considérablement son coefficient de pénétration dans l’air pour une performance aérodynamique maximale et inégalée.

Aller vite (très vite !), nécessite également de pouvoir maîtriser son freinage avec précision. Le règlement de l’UCI nous a toutefois contraint à imaginer une solution complètement différente pour nos freins à disque. Notre priorité a bien évidemment été de concevoir un système à la fois puissant et aérodynamique. Nous avons ainsi redessiné toute la zone située autour du tube de direction et de la fourche pour la rendre la plus aérodynamique possible. L'étrier de frein a donc été intégré à la fourche permettant non seulement au pilote de maintenir sa position aérodynamique, mais aussi de lui permettre de freiner plus tard peu importe les conditions.

Les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert avait également exprimés le souhait de pouvoir profiter des mêmes performances et du même confort que sur leurs Litening C:68. Nous avons donc mis a profit toute notre expertise dans l’élaboration de carbone pour les faire bénéficier d’un cadre conçut à l’aide de notre carbone C:68 pour convertir chaque watt en vitesse pure.