La 86ème édition du Baloise Belgium Tour (ndlr. Tour de Belgique), se déroule actuellement sur les routes flamandes. Après un prologue de 6 kilomètres, les coureurs disputaient ce jeudi 26 mai la première des 4 étapes en ligne de l’épreuve.

Longue de 177,4 km, l’étape entre Buggenhout et Knokke-Heist s’est vue animée par une échappée de 2 coureurs dès les 10 premiers kilomètres de course. Ludwig De Winter et Brian van Goethem ont compté jusqu’à 4 minutes d’avance sur un peloton contrôlé par les coéquipiers de Wout van Aert, avant de se faire reprendre à 17 kilomètres de l’arrivée.

Une bataille entre sprinteurs s'est alors mise en place pour la victoire finale. Lancée à vive allure dans les 2 derniers kilomètres, la chute d’une dizaine de coureurs est cependant venue fausser le sprint.

« Je suis presque tombé mais heureusement je suis resté sur le vélo. J'ai perdu quelques positions à cause de cela. » Kenny Dehaes.

Loin de la tête du peloton, Kenny Dehaes, le sprinteur de la formation Wanty-Groupe Gobert, s’est vu contraint de débuter son effort très tôt pour remonter et se replacer en bonne position en vue du sprint. Malgré une très belle performance, il ne parvient pas à revenir sur le Champion du Monde de Cyclo-Cross, Wout van Aert, et doit se contenter de la 3ème place.

« C’est un bon résultat pour l'équipe. Mais, je suis déçu parce que je pense que je pouvais gagner cette étape. J'avais vraiment les jambes pour gagner. J'ai tout donné dans le dernier kilomètre. J'ai commencé mon sprint très tôt par la force des choses. Je suis troisième. Ce n’est pas un mauvais résultat en soi. » Kenny Dehaes.

« Je pense que Kenny Dehaes aurait gagné l’étape sans aucun problème, mais il a perdu beaucoup de positions à cause de cette chute. Sur le sprint, il a déboulé du côté droit de la route. Il a dû ralentir à cause d’un coureur de Katusha. C’était très serré. Tous les coureurs ont travaillé dur pour Kenny aujourd'hui. Il est un des sprinteurs belges les plus rapides du moment. Il est logique de jouer sa carte. Demain, ce sera peut-être une étape pour les prétendants au classement général. » Hilaire Van der Schueren, Directeur Sportif.