Guillaume s’est qualifié pour l’Ironman d’Hawaï (championnat du monde de la discipline) en prenant une superbe 2ème place lors de l’épreuve qualificative de l’Ironman de Vichy au mois d’août 2015.
Depuis, ses journées sont rythmées par des séances d’entrainement, de massage et d’ostéopathie… quand il n’est pas en intervention avec ses collègues sapeur-pompier. Un équilibre entre vie de famille, vie professionnelle et vie sportive indispensable selon lui pour mener à bien sa préparation.

A 4 mois de son départ pour l’île paradisiaque, les caméras de France 3 l’on suivi dans son quotidien.