Frederik Backaert tente sa chance

Nouvelle offensive réussie pour la Wanty-Groupe Gobert. Frederik Backaert parcourt plus de 160 kilomètres dans le groupe de tête au guidon de son Cube Litening C:68 sur la 3ème étape du Tour de France.

Frederik Backaert a animé le départ de la 3ème étape du Tour de France entre Verviers (Belgique) et Longwy (France). Accompagné d’Adam Hansen, Romain Hardy, Nils Politt, Nathan Brown et Romain Sicard, les 6 hommes collaborent durant plus de 160 kilomètres et comptent jusqu’à 3 minutes d’avance sur un peloton emmené par les formations de sprinteurs.

« J’étais le premier à tenter ma chance mais ça ne sortait pas. Ensuite, Guillaume Van Keirsbulck y est allé, mais il a aussi été repris. Dans la première ascension, trois coureurs sont sortis et le peloton a fait rideau. J’ai encore pu opérer la jonction, l’effort fut violent. Le vent de face n’a pas facilité la tâche une fois à l’avant.

J’ai eu un peu de malchance pour les points de la montagne. J’ai encore pu terminer 2e du sprint intermédiaire, et ramener un peu d’argent dans la caisse ! Dans la 2e côte, Brown et Politt ont accéléré, sans trop savoir pourquoi. J’ai le sentiment que les échappés n’ont pas roulé fort intelligemment. Nous devons nous adapter au peloton, et non l’inverse. La journée fut difficile. » Frederik Backaert

Frederik Backaert et ses compagnons d'échappée filent sur le mythique circuit de Francorchamps. © Photo News

Thomas De Gendt relance partiellement la course en lançant une contre-attaque à 50 kilomètres de l’arrivée et fait malheureusement pour le coureur de la Wanty-Groupe Gobert exploser l’échappée matinale.

Au terme des 212,5 kilomètres de course, la victoire finale se dispute finalement au sprint. Mais pouvait-il en être autrement avec une arrivée taillée pour les jambes de Peter Sagan dans la côte des Religieuses qui mène à la citadelle de Longwy ?

Guillaume Martin, le grimpeur de la formation Wanty, pleinement satisfait de sa 16ème place au sprint au guidon de son Cube Litening C:68. © Photo News

Guillaume Martin parvient toutefois à tenir tête aux favoris et se classe 16ème de l’étape en terminant devant Aru et Contador.

Classement de la 3ème étape : Verviers-Longwy

1. Peter Sagan
2. Michael Matthews
3. Daniel Martin
16. Guillaume Martin, Wanty-Groupe Gobert
58. Thomas Degand, Wanty-Groupe Gobert
64. Pieter Vanspeybrouck, Wanty-Groupe Gobert
78. Dion Smith, Wanty-Groupe Gobert
85. Marco Minnaard, Wanty-Groupe Gobert
104. Guillaume Van Keirsbulck, Wanty-Groupe Gobert
106. Andrea Pasqualon, Wanty-Groupe Gobert
139. Yoann Offredo, Wanty-Groupe Gobert


Partager cette actu

Notre actu

Il y a 6 mois

Vous souhaitez tester votre futur vélo Cube avant de l’acheter ? Alors rendez-vous tout au long de l’année sur les grands événements Route et VTT français pour découvrir et tester les vélos de la gamme Cube 2019. 

Il y a 8 mois

La formation Wanty-Gobert Cycling Team décroche sa 3ème invitation consécutive pour la Grande Boucle. Les coureurs parcourront les 3460 km de l’épreuve du Tour de France aux guidons des Cube Litening C:68 Disc.

Il y a 9 mois

Le Downhill Challenge de Medellin entre dans le Guinness World Record comme la course d’Urban Donwhill la plus longue du monde. 2274,48 mètres dévalés en moins de 4 minutes par Remy Métailler et son CUBE Stereo 150.

Il y a 9 mois

En 2019, le club de DN1 du CC Etupes intègre le réseau de formation et de détection de talents de la formation Wanty-Gobert. L’ensemble des coureurs seront équipés de vélos CUBE Litening C:68.

Il y a 10 mois

Quand le moindre watt compte, c’est là que notre CUBE Aerium C:68 fait la différence. Suivez Florian Angert dans sa quête de vitesse dans le prestigieux GST Wind Tunnel d’Immenstaad en Allemagne.

Il y a 12 mois

Avec ses mensurations qui font rêver, notre CUBE Stereo 140 HPC TM pourrait semer le doute chez plus d’un enduriste. Équipé pour se gaver dans les descentes les plus techniques et les plus exigeantes, notre CUBE Stereo 140 HPC TM n’en oublie pas pour autant de grimper avec la même aisance. Alors,...