Les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert participaient ce week-end aux courses d’ouverture des classiques flamandes. Au programme, 2 épreuves de l’UCI Europe Tour : la prestigieuse Omloop Het Nieuwsbald le samedi et Kuurne-Bruxelles-Kuurne le dimanche.

Omloop Het Nieuwsbald (ndlr. Circuit Het Nieuwsblad)

Malgré un parcours difficile composé de 9 côtes (Nokereberg, Tiegemberg, Kluisberg, Côte de Trieu, Paterberg, Kortekeer, Ladeuze, Wolvenberg, Molenberg) et 6 secteurs pavés (Ruiterstraat, Karel Martelstraat, Holleweg, Paddestraat, Kasseien Les Pavés, Lippenhovestraat, Lange Munte) notamment empruntés par le Tour des Flandres, les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert ont coloré le final de Omloop Het Nieuwsbald. Avec 3 hommes dans le Top30 et la superbe 11ème place au sprint de Frederik Backaert, les hommes de Jean-François Bourlart semblent avoir pris le rythme de cette nouvelle saison.

1. Greg Van Avermaet
2. Peter Sagan
3. Sep Vanmarcke
11. Frederik Backaert, Wanty-Groupe Gobert
21. Guillaume Van Keirsbulck, Wanty-Groupe Gobert
27. Yoann Offredo, Wanty-Groupe Gobert
98. Jérôme Baugnies, Wanty-Groupe Gobert
114. Wesley Kreder, Wanty-Groupe Gobert

« En début de course, le tempo était très élevé car l’échappée a mis du temps à partir. Ensuite, l’intensité a baissé. Nous sommes restés toujours à l’avant du peloton pour aborder les bosses. Sur le Kruisberg, nous avons pris la tête avec Offredo et Van Keirsbulck en vue du Taaienberg.

Malheureusement, sur Donderij, Vanspeybrouck et moi avons été impliqués dans une chute massive. C’était aux environs de la 15ème place, impossible à éviter. Je me suis pris plus d’une minute dans la vue. C’est seulement au troisième passage du Haaghoek que j’ai pu rentrer dans le groupe de poursuite. Je me suis immédiatement replacé en vue du Molenberg. Je l’ai entamé à un bon tempo, puis sur le sommet j’ai tout donné car la décision devait se faire. Finalement, on est parti à une quinzaine.

Dans la lutte pour la quatrième place, j’avais choisi la roue de Roelandts. Un mauvais choix. Il n’a pas réagi quand quelques mecs sont sortis dans le final. Mais je suis content de mon sprint. Demain, je ferai l’impasse sur Kuurne mais je veux être à l’avant mercredi au Samyn. » Frederik Backaert