Fabien Doubey de la Circus Wanty-Gobert partage son top 5 des cols cyclistes

A quelques jours d’une reprise possible de la pratique du cyclisme en France, nous avons demandé à Fabien Doubey, Circus Wanty-Gobert, quels sont les sommets qu’il a le plus hâte de retrouver. Des cols jurassiens de son entrainement, au Green Mountain du Tour d’Oman, Fabien nous partage les 5 cols qu’il considère comme les plus intéressants et dont il garde les meilleurs souvenirs. Découvrez-les ci-dessous !

1. Le Mont Ventoux via Bédoin : 22,7 km à 7,15 %

Le Géant de Provence est mon col favoris tant pour sa beauté que pour sa difficulté. Bien évidement, je parle de l'ascension depuis Bédoin. La première partie jusqu'à l'épingle de Saint Estève est régulière avec de faible pourcentage ce qui nous laisse le temps d'admirer le Mont Chauve qui se profile au loin. Après Saint Estève on attaque la partie la plus dur jusqu'au Chalet Renard avec des pourcentages qui ne descendent pas en dessous des 10%. Après le Chalet Renard on quitte la forêt pour arriver dans un tout autre paysage dit "lunaire", aspect dénudé et caillouteux. Dans cette dernière partie on a une magnifique vue sur toute la Provence et au delà. L'antenne mythique rouge et blanche sert bien évidement de point de mire dans les derniers kilomètres d'ascension. La délivrance est proche.

J'aime beaucoup venir m'entrainer au pied du Mont Ventoux et ainsi pouvoir l'escalader par ces 3 versants et profiter de ces paysages à couper le souffle. Dernièrement, lors du Tour de La Provence nous avions une étape qui se terminait au Chalet Renard via Bédoin. Je vous avoue que je n'ai pas eu le temps de profiter des paysages vu le tempo imposé par les équipiers de Quintana !

Mont Ventoux © Shutterstock

2. Mont Tendre : 10,1 km à 9,23 %

Le Mont Tendre n'est pas si "tendre" comme on pourrait le penser. Les pourcentages oscillent tout le long de la monté autour des 10%. Il s'agit d'un col du massif du Jura dont le départ est en Suisse à Montricher. La petit route forestière jonchée de passages canadiens nous emmène dans un premier temps dans une forêt de sapins puis dans le final on atterrit dans des pâturages d'altitude au milieu des vaches qui nous accompagnent jusqu'à l'Auberge qui marque la fin de l’ascension asphaltée. Je vous conseille la tarte de saison accompagnée d'un petit café pour contempler la vue qui s'offre a vous : Lac Léman + Alpes (Mont Blanc). Que demander de plus ! C'est toujours un bonheur de venir s'entrainer dans le Jura Suisse. Les petites routes sont calmes et les paysages sont à l'image de la Suisse, paisibles. J'aime beaucoup comme vous l'aurez compris venir en Stage dans la région. Je peux bénéficier à la fois d'un terrain de jeu musclé et me ressourcer par l'atmosphère qui règne ici.

Mont Tendre © Vincent Bailly

3. Col d'Izoard via Guillestre : 15,90 km à 6,89 %

Les Alpes sont un magnifique terrain de jeu. Chaque nouveau col franchi, au delà d'être un accomplissement personnel, est une découverte qui apporte sa petite surprise. L'Izoard me tient à coeur du fait qu'il s'agisse du premier col que j'ai gravit lors d'une compétition organisé par mon ancien Team Manager Christian Bourbon, La Serre Che Luc Alphan. Le col m'avait marqué par sa longue approche dans les Gorges du Guil avant d'attaquer les forts pourcentages à la sortie de Brunissard, sans oublier la casse Déserte qui fait du bien au moral malgré le mal de jambes.

Col d'Izoard © Shutterstock

4. Green Mountain : 13,73 km à 10,3 %

Jebel Akhdar est le juge de paix du Tour d'Oman chaque année. La ligne d'arrivée est généralement installée au bout de 6/7 km d'ascensions. J'aime beaucoup ce col que j'ai eu la chance de le gravir à plusieurs reprises et il me rappelle de bons souvenirs. Son approche se fait dans une vallée plate et sinueuse, ça frotte pas mal d'ailleurs à cet endroit. Dès les premiers mètres d’ascension on a de forts pourcentages qui font déjà l'écrémage. Après 1 km d’ascension, on arrive sur un premier replat avec le péage routier (pour accéder au sommet) qui une fois passé nous laisse entrevoir ce qui nous attend, mieux vaut d'ailleurs ne pas lever les yeux ! C'est parti pour une ascension irrégulière entre coupé de murs extrêmement raides et de replats. Pourquoi ce col, pour deux raisons : la première pour sa démesure, une œuvre colossale de l'homme qui a taillé une large route raide dans la roche, impressionnant. Et la deuxième par l'amertume de ne jamais être allé jusqu'au sommet.

Jebel Akhdar © Shutterstock

5. La Barillette : 12,4 km à 8 %

Le col de La Barillette est l'une de mes ascensions favorites à l'entrainement. Il s'agit d'un col peu connu dans le massif du Jura qui se situe en Suisse, le pied est situé à Gingins et qui surplombe le Lac Léman. Le col a pour particularité d'avoir un sens unique à la montée et un autre sens unique à la descente, le tout, sur le même versant de la montagne. On attaque directement par une petite route forestière avec de bons pourcentages pour finir au dessus des forêts de sapins dans les pâturages d'altitude, le tout sans aucune voiture. Au sommet, on tombe sur la géante antenne Swisscom, mais on peut surtout profiter d'une vue magnifique sur le Lac Léman avec en arrière plan les Alpes et le Mont Blanc. Une vraie carte postale.

© Grégoire Chappuis


Partager cette actu

Notre actu

Il y a 2 semaines

Avec une reprise des épreuves françaises et internationales qui pourrait avoir lieu dès le mois de juillet prochain, nous avons demandé à Hélène Clauzel, triple vice-Championne de France Espoir de XCO, quels étaient les tracés qu’elle était le plus impatiente de retrouver. Entre ambiance,...

Il y a 3 semaines

A quelques jours d’une reprise possible de la pratique du cyclisme en France, nous avons demandé à Fabien Doubey, Circus Wanty-Gobert, quels sont les sommets qu’il a le plus hâte de retrouver. Des cols jurassiens de son entrainement, au Green Mountain du Tour d’Oman, Fabien nous partage les 5...

Il y a 3 semaines

A compter du 11 mai prochain, le confinement va progressivement se lever sur l’ensemble du territoire national. Pour accompagner les français dans leur retour au travail et pour leurs déplacements de proximité, le Gouvernement annonce toute une série de mesures pour encourager la pratique du vélo...

Il y a 3 semaines

Yoann Offredo et ses coéquipiers de la Circus Wanty-Gobert auraient dû boucler la période des classiques de printemps le week-end dernier, en participant à la 106ème édition de la « Doyenne ». A défaut de pouvoir créer la bonne échappée, c’est donc depuis chez lui que Yoann nous partage les 5...

Il y a 1 mois

Le Stereo 170 ActionTeam avait été révélé à l’état de prototype lors de la saison 2019, aux mains de Zakarias Johansen et de Gustav Wildhaber. Après des performances plus que remarquées sur les manches des Enduro World Series, le Stereo 170 revient en 2020 avec une nouvelle livrée, des...

Il y a 1 mois

On a pris des nouvelles de nos athlètes. Ils partagent un moment de confinement avec nous et reviennent sur leurs sensations en début de saison. Leurs premières impressions aux guidons des vélos de la gamme CUBE 2020. La manière dont ils poursuivent l’entrainement depuis chez eux. Leurs...