Les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert participaient hier à la 80ème édition de la Flèche Wallone, qui avec l’Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège compose les Classiques Ardennaises.

Longue de 196 kilomètres, cette épreuve belge d’un jour se termine par 3 ascensions successives des 1,2 kilomètres du mythique Mur de Huy et de son impressionnant virage à 22 % ! Véritable juge de paix, cette difficulté à une nouvelle fois été décisive pour le classement final.

L’échappée du jour se forme au kilomètre 55, mais aucun coureur de la Wanty-Groupe Gobert n’y est malheureusement présent. Après 120 kilomètres de course, la formation Movistar, qui travaille pour son leader Alejandro Valverde, donne le rythme et décide de ramener le peloton sur les 10 hommes du groupe du tête.

Accompagné de 3 autres coureurs, Björn Thurau tente une contre-attaque pour créer un mouvement de course dans les derniers kilomètres, mais les 4 hommes ne parviennent pas à créer l’écart.

« J’ai essayé de durcir la course. J’aurais aimé être accompagné de 3-4 coureurs plus forts et ainsi creuser un écart intéressant, mais cela n’a pas marché. Je montre en tout cas que je reviens en forme. » Björn Thurau.

Bien placé, Enrico Gasparotto entame l’ultime ascension du Mur de Huy dans les 15 premières places du peloton. A la lutte avec les spécialistes et malgré tous ses efforts, il doit cependant s’avouer vaincu face au quadruple vainqueur de l’épreuve, Alejandro Valverde. Enrico Gasparotto termine à une très belle 5ème place.

« Nous avons été cherché le meilleur résultat possible aujourd'hui. Le podium était trop fort sur cette ascension. Enrico Gasparotto a montré qu'il avait bien récupéré et c'est de bon augure pour Liège-Bastogne-Liège. » Hilaire Van der Schueren, Directeur Sportif.

Ce week-end les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert participeront à Liège-Bastogne-Liège, la dernière course de la semaine Ardennaise.