Suite aux terribles disparitions de leur coéquipier Antoine Demoitié et de leur ami Dann Myngheer la semaine passée, les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert avaient décidé de ne pas prendre le départ des 3 Jour de La Panne et de quelques autres courses françaises. Ce dimanche, en hommage à leurs amis disparus, ils se retrouvaient à nouveau pour la première fois sur la ligne de départ du Tour des Flandres.

« Ce fut une semaine très difficile. Les préparations pour le Tour des Flandres ne se sont pas déroulées comme prévues. Nous avons eu un bon entrainement mercredi et je pense que les garçons se sont bien débrouillés. J’ai ensuite parlé individuellement avec quelques coureurs car certains n’avaient pas seulement perdu Antoine mais également leur ami Daan Myngheer. » Hilaire Van Der Schueren, Directeur Sportif.

Quelques minutes avant le départ, les coureurs et le public ont observé une minute de silence sur la Grande Place de Bruges, avant d’ovationner Antoine Demoitié. Tous les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert avaient apposé un sticker #RideForAntoine (roule pour Antoine) sur leurs cadres. Et c’est ce qu’ils ont fait. Ils ont roulé avec le cœur. Dimitri Claeys (9ème) et Marco Marcato (2ème), terminent tous les 2 dans le top 30 de l’épreuve.

« J’étais très motivé pour faire quelque chose pour Antoine et Daan (Myngheer). Nous avons raté la bonne échappée mais nous avons rectifié le tir dans la finale. Peter Sagan et Sep Vanmarcke étaient trop forts et je n’ai pas pu les suivre, mais j’ai ensuite voulu sprinter le plus vite possible pour signer un bon résultat. » Dimitri Claeys.

« Notre objectif était d’anticiper aujourd’hui et Dimitri a parfaitement fait cela en allant rouler devant avec Gruzdev alors que le trou avec les leaders était d’une minute. Sur le Koppenberg, un groupe est rapidement arrivé de l’arrière. Dans ce groupe, Marco Marcato était très bien. C’était également rassurant. J’avais espéré que Claeys puisse suivre sur le Kwaremont mais cela n’a pas marché de justesse, mais tu ne peux absolument pas lui reprocher. Je suis très contente de l’équipe entière, pas seulement de Dimitri. C’est un beau résultat après une semaine très difficile. » Hilaire Van der Schueren, Directeur Sportif.

« Dans la finale, sur le Koppenberg, j’ai essayé quelque chose mais Peter Sagan a comblé à lui-seul le trou. Ensuite, j’ai attendu sur le Vieux Kwaremont. Les jambes étaient meilleures que prévues mais le Paterberg fut de trop. Je suis quand même malgré tout content du résultat. J’ai laissé beaucoup de coureurs derrière moi aujourd’hui. Aujourd’hui, cette prestation me donne confiance pour Paris-Roubaix. Je sais que je peux lutter avec les 20 premiers. Paris-Roubaix est très spécial. Nous avons une équipe très forte qui est extrêmement motivés. Nous sommes maintenant beaucoup plus détendus, nous avons beaucoup plus confiance et nous serons meilleurs après chaque course. » Marco Marcato.

Wanty-Groupe Gobert prendra le départ de l’Enfer du Nord (Paris - Roubaix) le dimanche 10 avril prochain.

Classement général

1. Peter Sagan
2. Fabian Cancellara
3. Sep Vanmarcke
9. Dimitri Claeys, Wanty-Groupe Gobert
24. Marco Marcato, Wanty-Groupe Gobert
37. Tom Devriendt, Wanty-Groupe Gobert
49. Frederik Backaert, Wanty-Groupe Gobert
83. Björn Thurau, Wanty-Groupe Gobert