En remportant la Medal Race, ce samedi 9 juillet à Helsinki (Finlande), Charline Picon a décroché son troisième titre de Championne d’Europe. Un résultat encourageant qui devrait aider notre ambassadrice de charme à faire le plein de confiance à un mois des Jeux Olympiques de Rio.

« Il y avait des conditions que j’aime bien, sur la Medal Race j’avais tout à jouer, rien à perdre. Sur le dernier bord au portant (vent arrière), je me motivais, je me criais dessus, il fallait que je double l’Italienne qui était devant moi et ensuite voir comment ça se passait entre la Polonaise et la Russe (qui la devançaient avant la Medal Race). La semaine a été compliquée, j’ai fait un blocage cervical le premier jour qui m’a embêtée toute la semaine. J’avais déjà connu ça en 2014 quand j’ai gagné le Championnat d’Europe mais si je peux éviter à Rio ! Physiquement je n’avais pas une énergie de dingue car le pic de forme n’est pas attendu maintenant. Mais j’étais là aussi pour travailler les départs, avec une technique que je faisais en 2014 (année de son titre mondial) mais que je n’appliquais plus trop. Hier, j’ai gagné presque tous mes départs. Ensuite, j’ai eu un peu de mal à concrétiser sur les manches mais ç’a été un peu en galère sur ce plan d’eau parfois. » Charline Picon.

Durant tout l'hiver, la charentaise Charline Picon, a préparé ses objectifs Olympiques aux guidons de ses vélos Cube !