La Druivenkoers, également appelée Course aux Raisins, se disputait ce mercredi 26 août à Overijse en Belgique. Ce Critérium International de 197 kilomètres créé en 1961 fait partie du calendrier UCI Europe Tour.

Victorieux quelques jours plus tôt sur le GP Jef Scherens, le Team Wanty-Groupe Gobert décide d’aligner les mêmes coureurs sur la ligne de départ : Marco Marcato, Jérôme Baugnies, Frederik Backaert, Frederik Veuchelen, Marco Minnaard, Francis De Greef et Kevin Callebaut.

Une stratégie qui s’avère payante dès les premiers kilomètres de course. Pas une seule échappée ne se forme sans que l’un des coureurs du Team Wanty-Groupe Gobert n’y soit présent.
Jérôme Baugnies, Bjorn Leukemans et Marco Marcato sentent qu’il y a là un coup à jouer. Ils durcissent le rythme dès la montée du Schavei et emmènent dans leurs roues 14 autres coureurs.

Arrivée dans l’avant-dernier tour, Bjorn attaque, avant de laisser Marco placer son offensive dans le dernier tour. Seul Sean De Bie parvient à lui prendre la roue.
Derrière le groupe de poursuivants accélère et n’entend pas abandonner aussi près de la ligne d’arrivée. Gaëtan Bill place une contre-attaque pour revenir sur les deux hommes de tête. Jérôme le suis, mais pour lui il n’est pas question d’attaquer, mais plutôt de contrôler, son coéquipier Marco étant en tête.

Jérôme effectue finalement seul la jonction avec Marco et Sean. Les deux coéquipiers s’organisent et distance Sean pour finir la course à deux. Il ne reste alors plus qu’à décider lequel franchira la ligne d’arrivée le premier… ils en discutent dans la descente du Schavei, mais la compréhension entre le belge et l’italien n’est pas totale !

Marco (2ème) affichera quelque peu sa déception après la ligne d’arrivée, mais Jérôme (1er) ne pouvait rêver d’une plus belle victoire pour célébrer son retour dans le peloton après un début de saison des plus difficile.