Aux avant-postes

Les coureurs de la Wanty-Groupe Gobert ont une nouvelle fois fait parler leur talent sur les 4 Jours de Dunkerques. Au sprint comme dans les échappées, les Cube Litening C:68 ne sont pas inaperçus. 

Étape 1

Frederik Backaert, Simone Antonni et Frederik Veuchelen se retrouvent pris au piège dans une chute massive à 22 kilomètres de l’arrivée. Le peloton alors scindé en 2 permet à Yoann Offredo, Kenny Dehaes et Danilo Napolitano de s’échapper avec un groupe d’une cinquantaine de coureurs. Danilo Napolitano va chercher la 4ème place au sprint.

Étape 2

Arrivée massive au sprint dans cette seconde étape des 4 Jours de Dunkerque qui a fait tourner les coureurs durant 171 kilomètres autour de Saint-Quentin. L’échappée matinale s’est finalement faite reprendre à seulement 10 kilomètres de la ligne d’arrivée, laissant une nouvelle fois les sprinteurs s’expliquer. Et ce n’est pas pour déplaire au sprinter italien de la formation Wanty-Groupe Gobert, Danilo Napolitano, qui s’adjuge à nouveau la 4ème place de l’étape.

Étape 3

Notre français, Guillaume Levarlet, profite de la 3ème étape pour s’inviter dans l’échappée du jour composée de 7 hommes. Leur attaque est malheureusement contrée par le peloton qui revient sur eux dans les 30 derniers kilomètres.

Étape 4

Malchanceux lors de la première étape, Frederik Backaert tente enfin sa chance dans les côtes autour de Le Portel. Malgré sa ténacité, il est repris et ne parvient pas à prendre la roue de Sylvain Chavanel. Yoann Offredo termine à nouveau dans le premier groupe et réalise une excellente opération au classement général en remontant à la 15ème place.

Étape 5

En 2016, l’arrivée à Cassel avait souri à la Wanty-Groupe Gobert (ndlr. Kenny Dehaes remporte la 5ème étape des Quatre Jours de Dunkerque). Il n’en fallait pas plus pour inspirer Frederik Veuchelen. Accompagné d’une douzaine de coureurs, ils font route vers la victoire… mais à bout de force et malgré son courage, Frederik est contraint de lâcher ses coéquipiers d’échappée.

Étape 6

Entre Coudekerque et Dunkerque, Danilo Napolitano a une nouvelle fois montré les couleurs de la Wanty-Groupe Gobert aux avant-postes en prenant part à l’échappée matinale. Il est malheureusement repris par le peloton. Kenny Dehaes prend le relais et vient s’inscrire à la 5ème place du sprint final.

Classement général

1. Clément Venturini
2. Sander Armée
3. Oliver Naesen
32. Yoann Offredo, Wanty-Groupe Gobert
54. Frederik Veuchelen, Wanty-Groupe Gobert
59. Kenny Dehaes, Wanty-Groupe Gobert
67. Simone Antonini, Wanty-Groupe Gobert
68. Danilo Napolitano, Wanty-Groupe Gobert


Partager cette actu

Notre actu

Il y a 6 mois

Vous souhaitez tester votre futur vélo Cube avant de l’acheter ? Alors rendez-vous tout au long de l’année sur les grands événements Route et VTT français pour découvrir et tester les vélos de la gamme Cube 2019. 

Il y a 8 mois

La formation Wanty-Gobert Cycling Team décroche sa 3ème invitation consécutive pour la Grande Boucle. Les coureurs parcourront les 3460 km de l’épreuve du Tour de France aux guidons des Cube Litening C:68 Disc.

Il y a 9 mois

Le Downhill Challenge de Medellin entre dans le Guinness World Record comme la course d’Urban Donwhill la plus longue du monde. 2274,48 mètres dévalés en moins de 4 minutes par Remy Métailler et son CUBE Stereo 150.

Il y a 9 mois

En 2019, le club de DN1 du CC Etupes intègre le réseau de formation et de détection de talents de la formation Wanty-Gobert. L’ensemble des coureurs seront équipés de vélos CUBE Litening C:68.

Il y a 10 mois

Quand le moindre watt compte, c’est là que notre CUBE Aerium C:68 fait la différence. Suivez Florian Angert dans sa quête de vitesse dans le prestigieux GST Wind Tunnel d’Immenstaad en Allemagne.

Il y a 12 mois

Avec ses mensurations qui font rêver, notre CUBE Stereo 140 HPC TM pourrait semer le doute chez plus d’un enduriste. Équipé pour se gaver dans les descentes les plus techniques et les plus exigeantes, notre CUBE Stereo 140 HPC TM n’en oublie pas pour autant de grimper avec la même aisance. Alors,...